Version imprimable de la page
source : saint-paul-des-landes.fr


Une vibrante cérémonie en hommage à quatre résistants

Un moment de recueillement partagé par de très nombreux saint-paulois

 L'Amicale des Compagnons de l'Aigle sur Dordogne qui rassemble les patriotes qui se sont distingués sur le barrage de l'Aigle pendant la Seconde Guerre mondiale s’est réunie dimanche 5 septembre 2010 à SAINT PAUL DES LANDES pour se recueillir sur la stèle de 4 résistants fusillés dans la commune par les Allemands le 20 juin 1944.


La municipalité avait en effet et dans son intégralité répondu très favorablement à cette initiative de cérémonie du souvenir d’un des moments les plus sombres de l’histoire de la commune, au cours duquel sont notamment tombés trois ouvriers du barrage de l’Aigle.

 

 

Plus de 200 personnes ont assisté à cette cérémonie très solennelle et pleine d’émotion et de recueillement en présence de Monsieur Paul Mourier, Préfet du Cantal, de M. Vincent DESCOEUR, Président du Conseil Général, et de très nombreux élus.


Dans son discours, Jean Pierre DABERNAT, maire de SAINT PAUL DES LANDES a rendu hommage au courage et à la bravoure de ces résistants, tombés à SAINT PAUL sous les balles ennemies, dans un combat qui n’avait pour finalité que de rendre la liberté à la patrie entière.


Il a rappelé les faits ayant conduit à l’exécution devant le cimetière du village de ces quatre jeunes hommes qu’étaient Jean Marie et Raymond ROUX, Oswald ORTIS et Victor GUEROC, et l’hommage rendu alors par les saint-paulois au cours de funérailles auxquelles assista toute la population.

 


Devant les familles émues et les amis des victimes réunis autour de la stèle entourée pour l’occasion par quatorze porte-drapeaux, il a appelé au devoir de mémoire collectif afin de ne pas oublier ces actes héroïques et de perpétuer le souvenir et les valeurs représentées par la résistance.


Paul BASTARD, président de l’Amicale des Compagnons de l'Aigle sur Dordogne, avait préalablement et chaleureusement remercié la commune de SAINT PAUL DES LANDES en souhaitant qu’elle reste longtemps porteuse de toutes les nobles et authentiques valeurs développées par ses aînés durant les années noires de la guerre.

 

 

Le président de l’Amicale a ensuite distingué la commune de SAINT PAUL DES LANDES en décernant à Jean Pierre DABERNAT le diplôme d’honneur avec médaille d’or en reconnaissance des attentions et des honneurs rendus aux quatre compagnons lâchement fusillés par les nazis le 20 juin 1944.


La cérémonie s’est achevée sur la musique du Chant des Partisans, hymne de la Résistance française durant l’occupation par l’Allemagne nazie, composé en 1943 par Anna Marly, puis par le salut des porte-drapeaux effectué par M. le préfet du CANTAL.