Version imprimable de la page
source : saint-paul-des-landes.fr


Les Marais

A la découverte d'un milieu inconnu.....

Parmi la grande diversité des zones humides, les grands marais sont de loin parmi les plus fascinants. Souvent perçus comme hostiles à l'homme et à ses activités, ils ont longtemps été à la source de nombreuses croyances et histoires extraordinaires.

Le marais de Cassan et de Prentegarde, qui est un des plus grand marais de la façade ouest du Cantal et de la région auvergne, n'échappe pas à cette règle comme en témoigne l'origine de son nom ( prends garde !!).

Les études et recherches récentes ont permis ces dernières années de réhabiliter des marais, de faire découvrir la richesse naturelle d'une faune et d'une flore inconnue ou méconnue, ainsi que le rôle de filtrage et de régulation des eaux le traversant.

Le marais du Cassan et de Prentegarde est en cela un véritable réservoir de biodiversité qui accueille plus de quinze espèces végétales protégés ainsi qu'une faune riche et variée composée entre autres de libellules, batraciens, et oiseaux...... 

 


La période 2005-2008 aura été marquée par une prise de conscience collective de l'importance des marais du CASSAN et de PRENTEGARDE.

Le marais est ainsi devenu un enjeu commun de développement durable réunissant les trois communes de SAINT PAUL DES LANDES, LACAPELLE VIESCAMP et SAINT ETIENNE CANTALES.

D'obstacle, le marais est devenu en quelque sorte une raison d'être et un espoir partagé par de nombreux élus et amoureux de la nature, de pouvoir le préserver et le faire découvrir dans un cadre harmonieux.

 

Le rôle des zones humides dans la gestion de l'eau et l'équilibre global des différents milieux de vie a été au coeur de la Journée Mondiale des Zones Humides, organisée le 2 février 2008 à SAINT PAUL.